Connect with us

Autres Sports

Mondiaux Athlétisme 2022

Six Éléphants, entre doute et espoir de  conquête des USA

Marie -Josée Ta Lou, Murielle Ahouré et Cissé Gueu sont les chefs de file des athlètes Ivoiriens qui seront à Eugene ce 15 juillet pour les Mondiaux d’athlétisme. Mais cette fois, ils ont plus de doutes que d’espoir de médailles.

Les Mondiaux d’athlétisme 2022 ont démarré effectivement ce 15 juillet 2022 à Eugene aux États-Unis. Six Ivoiriens seront dans les starting-blocks pour le sprint. Il s’agit des deux flèches , anciennes vice-championnes du monde, Ahouré Murielle ( 100 et 200m) et Ta Lou Marie -Josée ( 100 m) ,  du prodige Arthur Cissé ( 100 m) et de trois novices qui sont Gbai Jessika ( 200m), Koné Maboundou ( 200 m) et Koné Razak Ismaël ( 200 m). Contrairement aux années passées , les résultats des Ivoiriens cette saison en Diamond League sont loin de ce qu’ils ont été . Ta Lou qui termine 3e à Paris ou encore 5e à Zurich, Arthur Cissé 5e à Lausanne…A quelques heures de la compétition mondiale, autant dire que la sérénité n’est pas de mise dans le camp des fans.  Pourtant, l’entraîneur national, Anthony Koffi, assure que ses troupes ont le moral haut et la confiance au beau fixe .

<< Je travaille au quotidien avec Arthur et je ne suis pas sûr d’être objectif sur son niveau. Je sais juste qu’il se sent bien , comme tous d’ailleurs.  Aujourd’hui,  en plus de rivaliser avec les meilleurs du monde , il faut surtout qu’ils pensent à améliorer leurs records personnels . Lui, Marie -Josée et les autres doivent se concentrer dessus >>  , a confié  Koffi, le coach ivoirien à SNA ce matin. Il sera difficile pour Cissé de faire mieux que ses 9s 93 ou pour Ta Lou ( 10 s78) de descendre en dessous des 10 secondes mais le  Directeur technique national assure qu’ils sont en forme en dépit de tout ce qu’on peut croire.

Une sélection stricte

Pour sûr,  ce sont les meilleurs du moment qui ont été pris pour la bataille d’Eugene . En dehors de la sprinteuse Méité Massemo , blessée,  tout le cru est présent et apte à se battre pour ramener des breloques au pays . Chez les femmes, Ta Lou sera la tête d’affiche tout comme Cissé Gueu chez les Hommes. Malgré des résultats en dents de scie depuis le début de la saison, ils gardent leurs chances intactes de faire rêver les Ivoiriens. Ils sont parés pour conquérir le pays de l’oncle Sam selon le DTN .
<< Koné Razak est très en forme. Cissé s’est qualifié au ranking mondial. Ta Lou et Murielle se sont qualifiées au minima. Ta Lou est très en forme. Murielle un peu moins mais ça va. Gbai sera à ses premiers Mondiaux mais elle a son mot à dire. Koné Maboundou egalement . Elle aussi y va grâce à son ranking >>, a précisé Sié Poda, qui évoque des chances de médailles.

<< Ta Lou et Murielle sont de réelles chances de médailles. Ça c’est avec les Dames. Pour les Hommes, on vise les finales. A partir de là,  tout peut arriver . Les conditions pour voyager aux États-Unis sont tellement difficiles en ce moment qu’il y a beaucoup d’athlètes qui ne seront pas là à mon avis. Ça pourrait nous arranger . On a des chances , même minces, de remporter quelque chose .Ta Lou, Murielle, Gbai et Koné sont déjà résidents aux États-Unis.  Cela a facilité les choses pour eux, ils ont été épargnés par les tracasseries. Ils ont eu le temps de se concentrer . Cissé Gueu va arriver un peu fatigué car il sera aux USA à la veille de sa course. On croise les doigts pour lui >>, a-t-il conclu. A ce jour, les meilleures performances de la Côte d’Ivoire aux Mondiaux d’athlétisme sont les médailles d’Argent de Ahouré en 2013 et Ta Lou en 2017 sur les distances reines 100 et 200m.

Sanh Séverin

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus sur Autres Sports

/* ]]> */