Connect with us

Football

ENQUETE – Grèce : Le dernier défi de  Gervinho ?

Yao Kouassi Gervais va quitter Trabzonspor pour une nouvelle destination. Les médias grecs évoquent l’Aris Salonique pour ce qui pourrait être son dernier challenge.

La nouvelle est tombée comme une bombe cette après-midi.  Yao Kouassi Gervais dit Gervinho quitte la Turquie et Trabzonspor. Lui et son club se sont séparés à l’amiable. Son coach,  Abdullah Avci,  ne compte pas sur lui pour la nouvelle saison. Dans la foulée,  il a atteri à l’Aris Salonique. L’attaquant ivoirien de 35 ans ne veut plus perdre de temps. Il veut jouer.<< Depuis quelques mois, il était en quête d’un nouveau challenge pour redevenir le Gervinho que tout le monde a connu. Il avait plusieurs propositions mais il a préféré la Grèce.  Il veut retrouver ses sensations.  C’est juste une question de temps avant son ultime challenge >>, nous a confié G. Stéphane,  bras droit de l’ancien Académicien de l’Asec Mimosas, que nous avons rencontré dans un restaurant chic de la capitale abidjanaise. Mais quel est ce dernier défi?

Un choix sportif…

A l’heure où plusieurs joueurs privilégient l’aspect financier,  Gervinho a clairement décidé de partir pour jouer. << Mon objectif est de gagner la CAN 2023. Je dois travailler pour cela . Ce n’est pas facile après une longue période de blessure mais je sais que je vais y arriver >>, avait-il indiqué le 19 juin au Gala du football ivoirien quand il a reçu un prix spécial pour l’ensemble de sa carrière. Mieux , l’ancien joueur de Lille ( France) et Arsenal ( Angleterre) a accepté de baisser son salaire. Il passe de 95 mille euros (63 millions de Fcfa) à Trabzon à 32 mille euros (21 millions) mensuels à Salonique , selon les  médias helvètes. Blessé durant de longs mois lors de la saison 2021-2022,  il était revenu de justesse avant la fin  jouer quelques bouts de matches et pour profiter du titre de champion . Il aura en tout joué 9 rencontres pour 2 petits buts durant cet exercice écoulé.  A un peu plus d’un an de la CAN à Abidjan ( janvier 2024), l’ex-feu follet de Parme ( Série A) veut être en jambe pour rendre service une dernière fois à son pays.

Trois CAN manquées

Ces dernières années, les pépins physiques se sont enchaînés pour le joueur originaire de Bondoukou ( Est de la Côte d’Ivoire). Il a manqué coup sur coup les CAN 2017, 2019 et 2021. Il espère pouvoir être épargné pour celle à venir. Et comme la concurrence est de plus en plus forte chez les Éléphants, pour la disputer , le mieux était de se donner les moyens de jouer régulièrement afin d’être appelé par le nouveau coach Jean-Louis Gasset. << Je suis sûr que s’il est épargné par les blessures,  il sera de nouveau en sélection . La CAN 2023 monopolise toute son attention en ce moment >>, conclu son ami.

Sanh Séverin

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus sur Football

/* ]]> */