Connect with us

CAN

FIF : Le malaise Salif Bictogo !

Grincements de dents.

Ça pue la déception ! Selon des sources dignes de foi, le nouveau président de la Ligue de Football dite Professionnelle, Salif Bictogo ne semble pas évoluer dans un fauteuil. Sa première sortie sur la chaîne de télévision, la 3, le 9 mai dernier, n’aurait pas été appréciée par les nouvelles têtes fortes du nouveau comex de la FIF.

Entre -temps, Salif Bictogo avait nommé Eugène Diomande, le président du Sewe Sports de San Pedro, comme premier vice-président de la Ligue dite Professionnelle. Un choix qui aurait provoqué la colère des gourous du nouveau comex. Car ce poste stratégique ne devait pas revenir à un élément de la Team Sory Diabaté. Et qui n’aurait pas mené le combat de la Team YID.

Autre élément, le président de la République, Son excellente, Alassane Dramane Ouattara avait accordé une audience aux nouveaux dirigeants de la FIF, le mardi 7 juin dernier. Le patron de la Ligue dite Professionnelle, ne figurait pas dans la délégation de la FIF.

Un personnage clé de la maison de verre. Et dernier fait, Salif Bictogo n’aurait pas été associé à l’organisation du match des Éléphants contre la Zambie, le 3 juin dernier à la faveur de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2023. Une chose est certaine, SB aurait nagé en eaux troubles ces dernières semaines. On espère que cette situation va s’améliorer.

Choilio Diomande

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus sur CAN

/* ]]> */