Connect with us

Football

Élection à la FIF : La FIFA rejette les textes et prolonge la date de l’élection !

La Fédération Internationale de Football Associations ne badine pas avec les principes.  Dans un courrier rendu public ce soir par le Comité de normalisation de la Fédération Ivoirienne de football , elle exige la reprise de l’Assemblée  générale d’adoption des textes, qui a eu lieu il y a quelques jours.
Selon le document conjointement signé par l’instance Internationale et la faîtière africaine,  il a agit été demandé de se limiter à quatre (4) parrainages pour l’élection à la FIF ou les supprimer carrément,  comme cela a été fait au Congo, car ils avaient été la source du blocage électoral en août 2020.

<< La FIFA invite à modifier l’article 47 en supprimant ou en gardant 4 parrainages sans catégorisation, limitant les risques de blocage de candidature …Compte tenu de ce qui précède,  la date prévue pour les élections ( 23 mars, Ndlr) et le mandat du Comité de normalisation ( mars 2022, Ndlr) devront être légèrement reportés…>>, dit en substance le courrier. Mariam Dao Gabala avait d’osmose le début cette décision  dans sa feuille de route… Mais selon nos infos,  des conseillers occultes de la normalisation dont certains caciques de la discipline l’avaient conseillée dans le mauvais sens. C’est donc un retour à une exigence fondamentale de la FIFA. De quoi remettre au goût du jour toutes les questions sur l’ingérence de la structure basée à Zurich dans le vote à venir du prochain président de la FIF.

S.S.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus sur Football

/* ]]> */