Connect with us

Taekwondo

Comité national olympique : Bamba Cheick Daniel candidat !

L’ancien président de la Fédération Ivoirienne de Taekwondo,  Me Bamba Cheick Daniel, veut passer à une autre étape de sa riche carrière sportive. Il a annoncé ce matin à Abidjan, au cours d’un point de presse, sa candidature au poste de président du Comité national olympique de Côte d’Ivoire. 

<< Le président actuel, le général Lassana Palenfo, a pu conduire pendant deux décennies le CNO. Il a, grâce à son travail, eu à occuper d’autres  fonctions au niveau continental. Je voudrais saluer avec déférence son travail. Je salue aussi le fait qu’il n’est pas candidat à sa propre succession. Le prochain scrutin est fixé au 30 avril 2022. Je suis donc venu vous informer, ainsi que l’opinion nationale et internationale, que je me porte candidat à sa succession.  Ma candidature est suscitée par le collectif des présidents de fédérations sportives olympiques au nombre de 19. J’ai attendu ce moment afin que ma candidature ne soit pas prise comme une défiance >>, a tenu à préciser celui qui a passé 12 ans à la tête de la Fédération de taekwondo. Puis de donner les raisons qui ont motivé son envie de briguer le poste de patron du CNO.

<<J’inscris cette candidature sous le signe du partage. Le taekwondo est devenu une discipline majeure sous ma présidence.  Nous avons eu la 1ère médaille d’Or toutes disciplines confondues de l’Afrique de l’Ouest ainsi que deux de Bronze. Je veux emmener le CNO vers les plus hauts sommets. Nous allons bâtir un projet olympique crédible,  bankable… Ma responsabilité est immense. Nous sommes à deux ans des Olympiades de Paris. Il faut un CNO rigoureux et déjà d’attaque en place. J’invite mes collègues présidents de fédération à s’associer à ce collectif d’attaque en place. Nous savons que nous pouvons compter sur le Général Palenfo pour organiser une élection inclusive et transparente.>>, a souhaité BCD, qui était pour l’occasion entouré de certains membres de sa future équipe dont  Akondé Francois-Xavier, président de la Fédération Ivoirienne de pentathlon moderne. Nous y reviendrons.

Sanh Séverin

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus sur Taekwondo

/* ]]> */