Connect with us

Football

Avant France- Côte d’Ivoire : Beaumelle en chiffres !

Le coach de la Côte d’Ivoire ne fait pas l’unanimité auprès des aficionados mais les chiffres parlent pour lui malgré tout.

Cela fait deux ans que Patrice Beaumelle, coach des Éléphants,  arrivé en mars 2020, en remplacement de Kamara Ibrahim, est à la tête de la sélection ivoirienne.  Vomi par une bonne partie de la population ivoirienne , qui estime qu’il n’a pas donné un style de jeu aux pachydermes, le technicien français n’est pas aussi mauvais que ça si l’on s’en tient aux chiffres. Et comme on le dit, les statistiques ne mentent pas. En effet, de son premier match face à la Belgique au dernier face à l’Égypte à la CAN 2021 au Cameroun, l’ancien adjoint de Hervé Renard a disputé 18 parties en tout. Les deux prochaines contre la France et l’Angleterre seront ses 19e et 20e.

Seulement 2 défaites…

Aussi étonnant que cela puisse paraître,  Beaumelle n’a connu que deux couacs depuis qu’il entraîne la Côte d’Ivoire.  C’était en  amical face au Japon ( 0-1) lors de son 2e match à la tête des champions d’Afrique 2015. Sa deuxième défaite remonte aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022 face au Cameroun à Douala sur le même score. Il enregistre par contre dix (10) victoires pour six ( 6) nuls. << Un coach qui gagne peut être détesté,  à plus forte raison un coach qui alterne le bon et le moins bon. Dans le cas de Beaumelle, la défaite face au Cameroun , qui élimine la Côte d’Ivoire de la course au Mondial est le vrai problème. Sinon on peut dire que son bilan n’est pas mauvais >>, explique Koné Abdoulaye,  président du Denguélé d’Odienné ( Ligue 2 ivoirienne). Depuis qu’il est en place , Beaumelle peine à trouver une équipe titulaire donc des automatismes.  A la CAN, il a joué avec au moins  trois combinaisons différentes en terme de onze et de système.  Sous lui, les buteurs de l’équipe, contrairement à ce qu’on pourrait penser, ne sont pas que des attaquants de pointe. Kessié en est le meilleur avec ses 5 réalisations devant la terreur Haller (4). Gradel , Pépé et Sangaré, 3 buts chacun, complètent le podium des << artificiers >>, qui sont au total 14 scoreurs différents. En tout, 27 buts ont été inscrits par ses poulains pour 11 encaissés.

Un coach en sursis

Le comité de normalisation a rallongé le contrat du Français , juste après la CAN, de trois mois. Le temps que la mission des envoyés de la FIFA se termine. En effet, Dao Gabala n’a pas voulu prendre de risque en nommant un nouveau technicien qui pourrait être viré par le prochain président de la Fédération Ivoirienne de Football qui attend d’élire son patron le 23 avril prochain. Sauf nouveau changement de date. En attendant,  le sélectionneur ivoirien,  qui se sait clairement en sursis, peut toujours essayer de convaincre les  sceptiques en faisant deux bons résultats contre les deux cadors européens qui se présentent à lui au Vélodrome à Marseille et à Wembley, ce 25 mars et le 29 mars prochain.

Sanh Séverin

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus sur Football

/* ]]> */