Acheter votre magazine

Election à la FIF / Drogba, le meilleur programme !

On ne le dira jamais assez. Le football ivoirien a besoin de moyens financiers colossaux et surtout de restructuration profonde. Le seul capable d’apporter ces deux choses fondamentales à ce  tournant de notre football, c’est Didier Drogba. Il a un carnet d’adresses qu’on ne présente plus et les partenaires à la pelle lui courent après. Aujourd’hui, tous les plus grands sponsors au niveau national sont prêts à l’accompagner et même ceux qui sont à l’extérieur. Idriss Diallo l’a appris à ses dépens, lui qui a été poliment éconduit il y a un peu moins de deux mois par des sponsors qui lui ont dit qu’ils ne pouvaient pas s’associer à lui. Même Canal + vient de dire à la FIF qu’il attend le futur président pour financer le foot ivoirien. Avec Drogba, il n’y a pas ce genre de refus. Parce que l’ancienne gloire de Chelsea est lui-même une marque déposée. Il veut doter le pays d’infrastructures. Là où les autres, incapables de bouger le moindre doigt, disent que ce n’est pas la fédé qui construit les Stades (Sory) ou qu’ils vont mettre du synthétique (Idriss), Drogba va tout faire. Il va construire les Stades et y mettre du gazon naturel. Pas parce que c’est écrit dans les textes mais parce qu’il en a les moyens et le sport roi local en a besoin. Drogba veut aider les joueurs à se consacrer à autre chose après le foot, carrière ratée ou pas, arrêtée de façon précoce ou pas. Il va financer des projets de fermes agricoles par exemple. Il va faire en sorte que la Côte d’Ivoire ait des jardiniers, avec des anciens joueurs locaux formés, pour les nombreux Stades en construction pour la CAN 2023 à venir. Avec Drogba, des joueurs perdus pour la Côte d’Ivoire, comme Gnabry, n’auront plus peur de venir chez les Eléphants. Avec Drogba, les Eléphants vont reprendre leur place dans le gotha du football africain et mondial. Mais le plus gros cadeau aux présidents de clubs, c’est la subvention qui va monter à 150 millions plus un car en Ligue 1, 100 millions plus un car en Ligue 2, 50 millions plus un car en D3. Les divisions inférieures ne sont pas oubliées tout comme le football féminin. Les clubs féminins de Ligue 1 auront 25 millions de subvention plus un car et ceux de Ligue 2 auront 15 millions plus un car. Pour Sory et Idriss, la subvention sera de 100 millions, sans car. Franchement dérisoire quand on sait qu’ils ont déjà géré la fédé et savent très bien que les clubs souffrent. Sory Diabaté dit qu’il va mettre son programme en œuvre avec 48 milliards. Pour Drogba, les Stades seulement vont coûter près de 248 milliards. Pour Idriss Diallo, c’est le silence total à ce niveau dans son programme.

 

Sanh Séverin

Magazine

www.abidjansports.net est un site d'informations et de débats. Avec une équipe de journalistes professionnels et de correspondants. Notre slogan, C'est Abidjan sports, Au delà de l'actualité Acheter le magazine

27 BP 660 Abidjan 27

Siège Social : Cocody 2 Plateaux, Cocody 7ème tranche

info@abidjansports.net

+225 21 78 63 64 / +255 07 65 18 64

AbidjanSport.net

© 2020 Abidjan Sport Hebdo. Conçu par Enov.ci. Tous droits réservés